Marie, du blog La Salade à Tout, et moi-même, Herveline du blog Sortez de vos conapts, aidées d’une équipe de choc, avons monté ce chouette projet à partir de l’idée géniale d’une personne de notre communauté virtuelle.

                                                                    logorond

Dans le cadre de l’élection présidentielle qui s’annonce, nous avons envie de dire aux citoyennes et aux citoyens que leur citoyenneté ne se résume pas à déposer un bulletin dans l’urne : vous pouvez concrètement agir sur le monde et contribuer à construire une société plus juste, chaque jour… grâce à VOS achats.

Des bulletins de vote, vous en avez plein, bien plus qu’un tous les 5 ans, et vous votez chaque jour, sans en avoir conscience. Nous, les consommateurs, sommes la clé, nous avons le choix, car chaque fois que nous dépensons notre argent, nous finançons un système. Un système destructeur et esclavagiste, ou bien un système qui porte un nouveau modèle de société plus sain et plus équitable.

une utopie ?

Nous pensons tous, au départ, que c’est une utopie, ou que nous n’avons pas les moyens de financer ce nouveau modèle. Et pourtant, Marie et moi (et nous ne sommes pas les seules !) passons une grande partie de notre temps à prouver que ce n’est pas le cas et à apporter des clés, des solutions, des alternatives concrètes pour que cela devienne possible, pour tous, quels que soient nos moyens financiers au départ.

C’est dans ce cadre que nous avons rédigé un manifeste s’adressant à tous, pour que cet espoir, cette motivation et ces solutions concrètes sortent du cadre de nos blogs et de notre groupe et sèment des petites graines ailleurs.

Pour accentuer le lien entre nos simples actes de consommation et le vote, nous avons décidé de profiter de l’échéance électorale qui s’annonce pour mettre en valeur ce message.

Pour donner corps à ce mouvement, nous avons décidé d’effectuer un parallèle entre le dépôt des candidatures des hommes politiques et le dépôt de notre texte (qui lui, n’est affilié à aucun parti) : quand les candidats officiels doivent déposer 500 parrainages de « maires », nous aussi récoltons des parrainages, mais cette fois et parce que le jeu de mots est beau, des parrainages de « mères ».  Des témoignages de celles qui font bouillir la marmite chaque jour et changent le monde grâce à leurs achats!

Nous déposerons symboliquement ces 500 parrainages de « mères » selon ce même circuit. Bien sûr, ce dépôt n’étant constitutionnel ni sur le fond, ni sur la forme, cette action est symbolique : notre cible véritable reste les citoyens.

Nous vous demandons de signer notre manifeste pour faire entendre votre voix et prouver que nous sommes nombreux à exercer notre pouvoir de citoyen pas seulement dans les urnes!

et si vous n’êtes pas mère,
et si vous êtes un homme ?

En réalité ce projet n’est pas limité qu’aux mères. Parce que ce n’est pas parce que nous présentons des témoignages de mères ( mère, pas encore mère, future mère, mère de coeur, sans aucune envie d’être mère, etc)  et que nous racontons ce que des femmes ont accompli (ce texte raconte l’histoire que nous avons vécue sur le groupe où réellement ce sont presque exclusivement des femmes qui prennent la parole, demande de l’aide ou de l’entraide, exposent leurs difficultés, leurs doutes et leurs réussites), que nous nous adressons uniquement aux femmes ou aux mèresloin de là ! Nous nous adressons bien évidemment à tous, sans aucune ambiguïté.

Vous aimez… ? Soutenez-nous !

Enregistrer